Et si on réinventait le concept du voyage ? Le pari gagnant de Travelise

Voyager autrement, tourisme durable local.

Miser sur la surprise du tourisme local, c'est le concept durable et novateur de Travelise.


Voyager sans forcément savoir où l’on va, avec qui on y va et ce que l’on va y faire. C’est, dans les grandes lignes, l’idée novatrice de Travelise. Née à Sierre dans la Filière Tourisme de la Haute Ecole de Gestion de la HES-SO Valais-Wallis, l’entreprise est passée rapidement du projet académique à une société employant 10 personnes. Portrait.

«C’est en 2015, lors d’un concours dédié à l’innovation dans le tourisme, alors que j’étais encore étudiante au sein de la HES de Sierre, que l’idée m’est venue», raconte Morgane Pfefferlé, cofondatrice de la société Travelise. «Notre prof nous avait avertis en nous disant que tout avait déjà été fait dans le secteur du tourisme. C’est précisément cette phrase qui m’a motivée. Entre les nouvelles technologies dont on dispose et les évolutions des tendances et envies en matière de voyage, j’ai pensé qu’il devait encore être possible d’innover. J’ai commencé par m’intéresser aux aspects essentiels toujours connus à l'avance dans tout voyage, à savoir la destination, le transport et l’hébergement. Puis je me suit dit : et si on jouait sur certains de ces aspects pour créer un sentiment d'inconnu et de surprise chez les voyageurs ?» Aujourd’hui, Travelise a déjà organisé des voyages surprises pour plus de 6000 clients individuels et plus d’une cinquantaine d’entreprises. Un succès énorme, qui démontre qu’innovation, durabilité et éthique occupent une place centrale dans l’industrie du voyage. Car si les excursions proposées par la société valaisanne sont en grande partie basées sur l’excitation liée à la surprise - que ce soit pour la destination, les activités et personnes que l’on va rencontrer ou encore l’endroit dans lequel on va loger - la dimension durable et éthique s’avère toute aussi présente. «Notre idée consiste en effet à nous repositionner sur un créneau délaissé par les grands acteurs de la branche, à savoir le tourisme local», poursuit la cofondatrice. «Les agences qui dominent le marché du voyage visent surtout à provoquer un certain dépaysement auprès de leur clientèle en proposant les destinations les plus exotiques et lointaines possibles. Nous cherchons à provoquer le même effet, mais en restant en Suisse et dans les pays voisins, notamment en jouant sur l'effet de surprise que l'on retrouve à tous les niveaux et à toutes les étapes de nos différentes formules de voyage.»

Du cocon académique au succès entrepreneurial

Suite au premier concours remporté en 2015 dans les murs de la HES de Sierre, l’équipe de Travelise - alors composée de Morgane Pfefferlé et Alain Quartenoud, tous deux étudiants - reçoit un premier soutien financier de quelques milliers de francs. Une somme que les deux cofondateurs alloueront au développement de leur site web et à l’organisation d’un premier voyage surprise en Europe avec deux clients test. Une première expérience qui permettra de valider le concept et l’intérêt pour cette manière de voyager, tant du côté des clients que des partenaires touristiques. Arrivant à fin de leur cursus au sein de la HES, les deux cofondateurs décident alors d’intégrer un programme dédié à l’entrepreneuriat proposé par la Haute école. Avec peu de guidelines et beaucoup de responsabilités, le duo donnera naissance à l’entreprise, officiellement lancée en 2016. Ils décident ensuite de mener une campagne de crowdfunding sur la plateforme suisse wemakeit, à laquelle près de 400 personnes ont contribué. «Une opération qui nous a d’ailleurs autant aidés d’un point de vue financier qu’en termes de visibilité et de promotion de nos services», détaille Morgane Pfefferlé. L’enveloppe du crowdfunding leur permet de développer leur application mobile disponible sur l'App Store et Google Play. Un atout technologique décisif, qui leur offre notamment la possibilité d’automatiser et d’améliorer l’expérience client lors des voyages. Sur son appli, le client découvre en effet son voyage au fur et à mesure, en allant de surprise en surprise quant aux activités à venir ou encore à l’hébergement prévu par les organisateurs.

Sur l'appli mobile de Travelise, les voyageurs découvrent leur séjour au fur et à mesure, avec un effet de surprise à chaque étape.

Sur l'appli mobile de Travelise, les voyageurs découvrent leur séjour au fur et à mesure, avec un effet de surprise à chaque étape.


Positionnement durable revendiqué

Parmi ses perspectives d’avenir, Travelise ambitionne de devenir la première agence suisse à sortir de l’aérien. Moyen de transport privilégié : le train, et notamment les voyages de nuit en wagon-lit, dont l’offre permet d’accéder à de nombreuses villes européennes. Pour son catalogue de voyages, l’entreprise continue à imaginer des excursions proches des acteurs du terroir local. Dégustations, découverte du patrimoine viticole et de lieux d’exception ou encore rencontre de passionnés constituent autant d’activités prévues. Un type de package d’un jour notamment élaboré dans le cadre des Swiss Tours Surprises proposés par Travelise au sein des cantons romands. Ce positionnement local a par ailleurs permis à l’entreprise de survire à la crise du covid en attirant de nombreux nouveaux clients souhaitant voyager en Suisse, dans le cadre des restrictions imposées. Aujourd’hui, la formule continue à séduire une clientèle fidélisée intéressée à (re)découvrir les atouts culturels et touristiques de leur région. Et la bonne nouvelle dans tout ça, c’est que Travelise parraine la reprise du jeu d’énigmes de Provisori en offrant un Swiss Tour à la fin du mois d'octobre !

Vous avez aimé cet article ?

Partagez:

Commentaires

carot20 plus d'un an
Excellent!